Pourquoi s’inscrire ?

Au-delà du fait que c’est la bonne chose à faire, il y a des raisons très valables de s’inscrire à Safety Net, que ce soit sur le plan du commerce, de la santé ou de la culture.

En violence conjugale, les agresseurs veulent contrôler leurs victimes partout où cela est possible : dans les lieux de culte, les établissements de santé, les lieux de divertissement et aussi dans le milieu de travail.

En tant qu’employeurs, superviseures et superviseurs ou gestionnaires des ressources humaines, nous occupons une position unique pour faire des changements positifs dans la vie des victimes et dans notre milieu de travail.

24% de la violence en milieu de travail est liée aux relations personnelles.

Santé et sécurité en milieu de travail

La violence conjugale à la maison peut se transporter dans le milieu de travail, que ce soit par une attention non désirée de la part de l’agresseur ou de la violence comme telle.

Un milieu de travail sain, c’est une main-d’œuvre productive. Il est reconnu que lorsque les choses ne vont pas bien à la maison, le rendement et le moral au travail en sont affectés.

Saviez-vous que les victimes de violence conjugale sont :

80
fois plus susceptibles de faire un
AVC
70
fois plus susceptibles d’avoir une
maladie de cœur
70
fois plus susceptibles de
consommer beaucoup d’alcool
60
fois plus susceptibles de souffrir

d’asthme

C’est bon pour les affaires

Selon une étude de 2014, les effets de la violence conjugale font perdre 77,9 millions de dollars par année aux employeurs canadiens. Que pouvez-vous faire ? Les questions de leadership et les solutions commencent avec vous, l’employeur. Le ton que vous adoptez et les gestes que vous faites parlent d’eux-mêmes très clairement de votre leadership et de la culture de votre entreprise.

Les directrices et directeurs, les gestionnaires et les superviseures et superviseurs établissent les politiques, appliquent les normes et orientent le comportement en milieu de travail. Un milieu de travail positif donne une image publique positive. Des employées et employés en santé et motivés contribuent davantage à la mission de l’entreprise et à sa productivité. Lorsque nous pouvons réduire les distractions, le personnel peut se concentrer sur les buts de l’entreprise. Cela nous concerne tous et toutes.

  • C’est une question de leadership
  • Une image publique positive
  • Des employées et employés en santé
  • La réduction des distractions
  • L’accent sur les objectifs de l’entreprise
  • Des interactions cordiales entres les employées et employés
  • Une gestion proactive
  • Une attitude coopérative qui compte
  • Les actions de l’employeur parlent d’elles-mêmes
  • Faire partie de la solution dès le départ
  • Réduire les conséquences le plus vite possible
  • Cela nous concerne tous et toutes

C’est votre devoir en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail

L’employeur qui prend connaissance, ou devrait raisonnablement avoir connaissance, du fait qu’il peut se produire, dans le lieu de travail, de la violence familiale susceptible d’exposer un travailleur à un préjudice corporel prend toutes les précautions raisonnables dans les circonstances pour le protéger. 

La violence conjugale est interprétée selon la définition de la violence en milieu de travail lorsqu’elle se produit en milieu de travail.

Loi sur la santé et la sécurité au travail de l’Ontario